Inouï Food trip / part I / Melbourne

Inouï Food trip / part I / Melbourne / janvier 2019

Melbourne est la première destination de notre food trip initié par Séverine Viguier-Goenaga, CEO de l’agence Inouï. Le collectif Undrglobe nous livre ses impressions sur cette étape très healthy.

Le Beau, le Bon et le Cool. On ne peut mieux résumer un food trip à Melbourne. L’Australie connait une véritable premiumisation globale de son écosystème food et ça se sent. La qualité et la variété des produits, le service et les décors ne cessent d’évoluer pour satisfaire des consommateurs de plus en plus pointus et avides de découvertes.

Healthy eating

La nourriture healthy fait ainsi partie intégrante de l' »Australian way of life ». Il n’a jamais été aussi simple qu’à Melbourne de manger sain tout en allant au restaurant. Lorsqu’on étudie la liste des meilleurs restaurants de la ville, il ne faut plus s’étonner de voir les vegans en tête du classement (Transformer ou Smith & Daughters font partie de ces incontournables). Même la junk food prend des allures de junk good avec des concepts comme Grill’d qui propose des burgers healthy.

Dans une ville où le sport tient une place centrale, les marques redoublent aussi de créativité en dehors des repas pour proposer des formules protéinées qui ne soient pas juste des pots de poudre. Les concepts se multiplient : smoothie et protein bowl, milk shake… C’est bon, c’est beau et ludique à consommer. Une fois par an, le Royal Exhibition Center se transforme en lieu de pèlerinage pour les adeptes de la bonne bouffe. Au Big Vegan Market, les nouveaux concepts de la food healthy foisonnent, pour le plaisir des yeux et des papilles. On achète son brownie dans un pot en verre façon DIY, on se laisse tenter par une dégustation de kombucha et surtout on est happé par le nuage du stand de glace au nitrogène. Il y en a pour tout le monde : les curieux, les gourmands, … et les instagrammeurs.

Lune croissanterie

Insta food

L’Australie est le deuxième marché food pour Instagram. Les habitants de Melbourne ne demandent qu’à être surpris par une nourriture spectaculaire, décalée, colorée et créative. Et les restaurants, cafés ou boutiques en profitent. Il ne s’agit alors plus forcément de faire du healthy, mais de faire du bon, du beau et du trendy. Quand on suit un régime, autant que le cheat meal soit cool, le plaisir en sera moins coupable. La marque de glace Messina propose ainsi des recettes inspirées de séries TV comme Game of Thrones, Nuts-about-Tella propose pizzas et burgers nutella-fraises, Doughnut Time référence nomme ses produits d’après des stars, des films ou des chansons.

L’importance visuelle tient donc au produit mais aussi au lieu. Lune croissanterie prépare par exemple ses pâtisseries aux yeux de tous dans un décor brut et élégant aux allures de laboratoire futuriste, et dans un autre registre Easey’s nous invite à monter dans des rames de tramway taguées et perchées au dernier étage d’un immeuble pour tester ses burgers. L’underground n’a jamais aussi mal porté son nom.

Si la healthy food est une religion à Melbourne, il est donc facile d’y être fidèle … ou pas !

Étiquettes : , , ,